Coup de tonnerre sur la Sunlight Islands’ Cup !

ABB_2111
Un coup de mistral dans la rade de Marseille annonce désormais de belles sorties musclées pour tenter d’établir un temps sur la Sunlight Islands’ Cup. Des bords photogéniques pour l’objectif d’Antoine Beysens, instigateur de ce record, et un bel entraînement pour la SNIM et autres régates du printemps. Et voilà qu’un nouveau temps de référence dans la catégorie des 45/50 pieds vient d’être établi par la team de Tonnerre de Glen.
ABB_2092

Tonnerre de Glen, par Antoine Beysens.

Et une fois n’est pas coutume, nous avons reçu les détails de ce record de la plume affûtée de Philippe Oddou, détenteur pour sa part du temps en double en mini.

« Alors que de nombreux voiliers IRC, Osiris ou SportBoat ont navigué régulièrement tout l’hiver en rade de Marseille pendant les régates du Challenge Florence Arthaud, il semblait que les équipages s’étaient donné le mot pour attendre le printemps avant de s’élancer sur le parcours imaginé par Antoine Beysens autour des archipels de Riou et du Frioul… Mais un nouveau venu sur les pontons de la Société Nautique a devancé l’appel du large et c’est le samedi 18 mars que Tonnerre de Glen y est allé, à fond ! Racheté par Dominique Tian au Hollandais volant Piet Vroon, le Ker 46 Tonnerre de Breskens 3 est devenu Tonnerre de Glen.

 

ABB_2078

Tonnerre de Glen, par Antoine Beysens.

Après des semaines d’un chantier d’optimisation piloté par Eric Daher, c’est donc sur le parcours de la Sunlight Islands’ Cup que le Tonnerre a vrombi entre les îles, pour un entraînement musclé dans un bon mistral de 25/30 nœuds, avant l’ouverture des grandes régates de printemps en Méditerranée. La face nord du Frioul était franchie au louvoyage avec la maestria de Joël Xiberras à la barre, puis Tonnerre de Glen déboulait comme un frelon sur le long bord de reaching jusqu’à l’île Maire. Là, ce sont les grinders et la plage avant orchestrée par Gilles André et Christophe Herbin qui entraient en scène, et la belle carène bleue filait comme l’éclair entre les îles de l’archipel de Riou, avec des pointes à plus de 22 nœuds ! Retour au près vers la rade sud, puis bon plein tout droit jusqu’à l’arrivée entre Canoubiers et l’île aux Pendus. Vroom ! : 2h10’ pour boucler les 22 milles du parcours : nouveau temps de référence dans la catégorie des 45/50 pieds ! Les Tonnerre boys (and girls) sont rentrés juste à temps pour apprécier la victoire du XV de France face au Pays de Galles sur les terrasses du Vieux Port, et finir la soirée comme il se doit, pour chaque défi Sunlight Islands’Cup, au mythique Sunlight Yacht Club of Malmousque d’Antoine Beysens !

 

ABB_2040

Tonnerre de Glen, par Antoine Beysens.

C’est le VOR 70’ SFS de Lionel Péan qui conserve, sans doute pour longtemps, le record de la Sunlight Islands’ Cup avec le temps canon de 1h37 établi en juin 2016, et le Javelot Vaton 43’ de Nicolas Magnan complète le podium actuel en 2h36’.
D’autres défis vont sûrement être lancés au printemps, parmi les nombreux bateaux qui vont converger sur Marseille pour la Massilia Cup et la SNIM. Dorel Nacou, l’ex-Glen Ellen boy, pourrait être le suivant afin d’établir un temps de référence Mini 6.50 solo. »



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>