Vive Dongfeng, vive l’amitié franco-chinoise !

VOR_141213_asanchez_4607 copie copie

Vous n’êtes pas obligé de croire aux grandes proclamations d’amitié entre les peuples français et, nous non plus d’ailleurs. Ici ce n’est pas un petit livre qui est rouge mais un bateau aux couleurs de la République populaire de Chine. Et à bord de Dongfeng, un équipage largement français est en train de réaliser un sacré exploit dans la Volvo Ocean Race…
Lire la suite

Bouvet/Mion font leur cinéma

Ils sont jeunes, ils sont beaux, mais surtout ils sont sympas et ils font partie de l’équipe de France de voile olympique. Jérémie Mion et Sofian Bouvet sont même de sérieuses chances de médailles en 470. Mais avant d’aller à Rio, il faut se qualifier, se frotter aux meilleurs (australiens en l’occurrence) et enchaîner les performances. Pour tout cela, nos coureurs olympiques sont comme nos coureurs au large, ils recherchent de l’argent…
Lire la suite

Armel Tripon est-il sérieux ?

Tripon_1558Il a un beau bateau Armel Tripon, et une belle 4e place à la Route du Rhum est venue enrichir son palmarès. Mais s’il veut avoir des chances de bien figurer dans le prochain Vendée Globe, son For Humbles Heroes a besoin d’une petite remise à niveau. Autrement dit d’argent et de partenaires… Côté partenaires, Armel est sur la bonne voie puisqu’il a déjà réuni quelque 200 investisseurs qui ont financé l’achat du bateau. Côté argent, la pente est plus raide puisqu’il lui reste encore deux ou trois millions d’euros à trouver pour compléter son budget. N’empêche, il a la chance de faire partie du petit cercle des coureurs qui ont déjà un bateau à leur disposition. Un avantage réel pour l’ancien vainqueur de la Mini-Transat (2003) qui se verrait bien jouer les trouble-fêtes autour du monde… Interview.
Lire la suite

La Coupe au paradis… fiscal !

m268_crop169014_1024x576_proportional_14151848940BEB

A vrai dire ce n’est pas un scoop. Mais l’information est maintenant officielle : la Coupe de l’America se déroulera en 2017 aux Bermudes. La ville de San Francisco, qui avait payé très cher le réaménagement de ses docks pour une compétition qui n’a finalement pas attiré beaucoup de challengers, ne souhaitait pas remettre le couvert. En tout cas pas au même tarif. On a longtemps parlé d’Hawaï et de San Diego comme lieux possibles pour la 35è édition de la Coupe, mais finalement, c’est une autre destination, relativement exotique, qui va accueillir cette compétition décidément pas comme les autres…
Lire la suite

Mauvaise passe pour Team Vestas

teamVetas [1600x1200]

La photo est impressionnante. Le VO 65 gît sur le récif, il est presque à l’intérieur du lagon. On voit les vagues qui se brisent sur la barrière de corail. On imagine le choc terrible et la nuit cauchemardesque pour l’équipage recevant chaque vague comme un coup de masse supplémentaire achevant de détruire le bateau et de ruiner leur aventure…
Lire la suite

ISAF Sailing World Cup Final ?

ABU DHABI SWC FINAL 2014

La Sailing World Cup Final, dit comme ça, ça ne ressemble à rien de connu. En français, la finale de la Coupe du Monde de voile, cela ne parle pas forcément à tout le monde. Il faudra peut-être s’y faire en tout cas si l’on s’intéresse à la voile olympique… M’est avis que grâce aux performances de nos représentants qui disputent cette petite régate à Abu Dhabi, il va vite falloir se mettre au parfum : lisez la suite, on va vous aider…
Lire la suite

M100 : François Gabart va naviguer couvert

MACIF COURSE AU LARGE

Un (petit) coin du voile a été levé sur le futur Macif, le trimaran qu’on n’ose plus appeler géant (30 m tout de même) destiné à être mené en solo par François Gabart, ci-devant vainqueur en titre du Vendée Globe et de la Route du Rhum. L’armateur nous a convié sur les lieux de fabrication du bateau, d’abord chez Multiplast, qui construit la coque centrale, puis chez CDK où sont fabriqués les flotteurs et les bras. Une visite très instructive même si nous étions priés de ranger les appareils photos et même d’éviter de jouer avec nos téléphones dans certaines enceintes…
Lire la suite

Ce diable de Loïck !

Trop fort, ce Loïck ! D’accord, il avait à sa disposition un bateau formidable. OK, il a bénéficié du soutien plein et entier d’une équipe particulièrement performante. Bien sûr, le champion baulois peut afficher un nombre de transatlantiques record sur multicoque. N’empêche. Ce Loïck Peyron est véritablement bluffant. Aussi doué pour faire marcher un bateau, n’importe quel bateau, que pour communiquer. On ne dira pas qu’il était frais comme un gardon à l’arrivée à Pointe-à-Pitre mais il s’exprimait comme s’il revenait d’un convoyage au soleil…
Lire la suite

N’oubliez pas la Volvo !

Bien sûr il y a la Route du Rhum et je ne suis sûrement pas le seul à me connecter dès le réveil et à remettre ça quasiment toutes les heures pour suivre la course. Mais en attendant que toute la flotte partie de Saint-Malo attrape les alizés, nous pouvons déjà savourer la première arrivée de la Volvo. Le vainqueur du parcours entre Alicante (Espagne) et Le Cap (Afrique du Sud) est Abu Dhabi, skippé par Ian Walker qui arrive 12 minutes devant Dongfeng skippé par Charles Caudrelier et 4 heures devant Team Brunel de Bouwe Bekking…
Lire la suite