Pendant ce temps-là, la RORC Caribbean 600

La course au large et au soleil sur des bateaux de rêve, ce n’est pas forcément votre pain quotidien. Le nôtre non plus d’ailleurs. Mais on a le droit de regarder ces belles images même en jalousant un peu ceux qui ont la chance de disputer cette RORC Carribean 600, une sorte de Fastnet à la sauce antillaise qui s’amuse à slalomer entre les îles au départ d’Antigua avec contournement de Saint-Martin au nord et de la Guadeloupe et des Saintes au sud…
Lire la suite

Un nouveau maxi-trimaran pour Armel Le Cléac’h

legende

Il aime sa banque, Armel Le Cléac’h, et elle le lui rend bien.

C’est ce qui s’appelle avoir de la suite dans les idées : la Banque Populaire, qui est essentiellement connue (dans le milieu) pour être le sponsor d’Armel Le Cléac’h (avec le maxi-trimaran Banque Populaire VII et le futur monocoque 60 pieds Banque Populaire VIII), restera dans le circuit au moins jusqu’en 2020. Avec non seulement le 60 pieds cité plus haut (qui sera mis à l’eau en avril), mais aussi un nouveau maxi-trimaran qui sera baptisé Banque Populaire IX et participera au programme que le « Collectif Ultim » (regroupant pour l’instant trois armateurs, avec Macif et Sodebo en plus des « banquiers ») est en train d’élaborer, lequel devrait inclure la Route du Rhum 2018 (et aussi la fameuse course autour du monde en solitaire, qui pourrait venir ensuite…).
Lire la suite

Les sargasses, ça agace. Ou même ça gâche.


Le Sun Fast 3600 Grassi Bateaux dans la mer des Sargasses – sauf que ce n’est pas la mer des Sargasses, vu que celle-ci se trouve nettement plus au nord. Mais alors c’est quoi ?

« Y avait plus de sargasses que de mer. »

Ainsi Christophe Prigent, coskipper du Sun Fast 3200 Kefeleg Mor, engagé dans la Transquadra, résumait-il la situation avec sa truculence coutumière, dans la fièvre de l’arrivée.

Nous ne pouvons pas en dire plus à propos de la fièvre de l’arrivée, c’est pourquoi nous allons plutôt parler des sargasses.

Mais il y a de quoi dire !
Lire la suite

Comment gagne-t-on la Transquadra en solitaire ?

Pierrick Penven, vainqueur de la Transquadra en solitaire pour la flotte atlantique, à son arrivée avant-hier.

Pierrick Penven, vainqueur de la Transquadra chez les solitaires de la flotte atlantique.

Il a donc remporté les deux étapes de la Transquadra, en temps réel et en temps compensé. Souvenez-vous, en juillet dernier à Madère, à l’arrivée de la première étape, ce coureur solitaire amateur nous racontait des choses étonnantes. Du genre : comment il empannait sous spi en solitaire (avec deux tangons) par 30 nœuds de vent et sans même un léger stress. Au Marin, à l’arrivée de la deuxième étape, Pierrick est toujours aussi déchaîné.
Lire la suite

La fin de la voile paralympique ?

22/04/14- ISAF SAILING WORLD CUP HYÈRES TOULON PROVENCE MÉDITERRANÉE.

Méchant coup dur pour la voile paralympique puisque l’IPC, l’équivalent du CIO pour les sports paralympiques, vient d’annoncer que la voile ne serait pas représentée aux Jeux paralympiques de Tokyo, en 2020. Un choc pour les nombreux pratiquants de handi-voile, pour nos champions et une perte de visibilité pour l’ensemble de la voile. Interview de Damien Seguin, médaillé paralympique, encore sous le choc de la nouvelle mais qui veut croire que la mobilisation de tous peut encore inverser la vapeur…
Lire la suite

Transquadra : les trois premiers dans un mouchoir de poche

Quel est ce drôle de drapeau que brandit Richard Fromentin ?

Quel est ce drôle de drapeau que brandit Richard Fromentin ?

Il se dit que le niveau monte, sur la Transquadra, cette transat réservée aux amateurs de plus de 40 ans. Nouvelle illustration du phénomène hier soir au Marin (Martinique) avec une superbe arrivée de la deuxième étape (le départ avait été donné de Madère il y a deux semaines, le 24 janvier). Les trois premiers concurrents (en temps réel) se tenaient en effet en 8 minutes et 37 secondes, pas mal non pour des amateurs.
Lire la suite

Bernard Stamm : on lève le pied pour éviter un cyclone

BernardLeaders incontestés de la Barcelona World Race à bord de Cheminées Poujoulat, Bernard Stamm et Jean Le Cam ont volontairement ralenti pour éviter de rencontrer des conditions trop difficiles. Mais le moral est bon et le bateau en forme même s’ils restent sous la menace du duo Altadill/Muñoz à bord de Neutrogena. Sous voilure réduite, Bernard Stamm a bien voulu répondre à nos questions.
Lire la suite

Deux médailles à Miami

16210809068_5ebc225359_k [1600x1200]Du bon et du moins bon lors de la première ISAF World Cup de l’année qui vient de s’achever à Miami. On commence par le bon avec la médaille d’argent de Thomas Goyard en RS:X. Thomas n’en finit plus de briller au plus haut niveau, lui qui avait été un peu la révélation 2014 avec sa troisième place aux mondiaux de Santander. En 2015, Thomas est toujours en grande forme, il a même un temps occupé la première place de la compétition et assure sa médaille d’argent en terminant deuxième de la Medal Race. Le point très positif, c’est que les Français sont toujours aussi forts en planche à voile. Au début de cette semaine, c’est Louis Giard qui menait la flotte ; il termine finalement sixième, juste derrière un autre Français, Pierre Le Coq.
Lire la suite

Louis Giard is very HAPPY…


La première grosse compétition de l’année en voile olympique se déroule en ce moment à Miami. On ne résiste pas au plaisir de vous montrer ce petit résumé en vidéo proposé par l’ISAF. Au bout de deux jours de régate et six manches courues, Louis Giard mène d’une courte tête la flotte homme en planche à voile. Des images sympas et un morceau d’interview comme on les aime : spontané…
Lire la suite