La Croatie en cata de sport, c’était trop bon !

Les lecteurs assidus de Voile Magazine ont sans doute déjà découvert le reportage sur cette semaine de convoyage de trois catas de sport (des Siréna SL 5.2) de la région de Biograd jusqu’au sud de l’île de Korcula, à une centaine de milles de là. Longs bords toniques, criques de rêve et bivouacs sous les étoiles… On repart quand vous voulez ! Une grand merci à Séb de Galeb Aventures.

Jolokia au Tour de Belle-Ile : un truc très rock&roll

C’était tonique, c’était vivifiant, et c’était surtout l’occasion de ramener quelques images de régate sympas ce Tour de Belle-Ile sur le VOR 60 du Team Jolokia. Souvenirs humides d’une journée forte en émotions, 435 bateaux sur la ligne, 30 nœuds de vent établis, et 12 marins au taquet ! A partager sans modération. A lire également dans le prochain Voile Mag en kiosque le 14 juin prochain.

Jimmy Cornell nous dit tout !

On ne présente plus Jimmy Cornell, l’auteur des Routes de grande croisière, créateur de l’ARC (Atlantic Rallye for Cruisers) et de plein d’autres rallyes océaniques… Il a bien voulu nous parler de son nouveau bateau construit chez Garcia, l’Exploration 45, de son prochain voyage dans le passage du Nord-Ouest (prévu pour cet été) et même de sa conception de la liberté. A ce sujet, notez que Jimmy a grandi en Roumanie à une époque où ce mot pesait très lourd…

La Cardinale se prépare pour le Grand Sud

ObjectifGrandSudNous vous avons déjà parlé de La Cardinale, une jolie et solide goélette qui entend bien passer les prochains hivers dans le Grand Sud. Afin de la préparer à affronter l’été austral du côté de la Patagonie ou de la Géorgie du Sud, son skipper, Bernard de Ravignan, l’a ramenée depuis les Antilles jusqu’à Nantes. Le grand bateau bleu (15 m tout de même) est venu s’amarrer au cœur de la ville, à une encablure de l’escorteur d’escadre Maillé-Brézé. Oh, pas pour longtemps, le bateau va partir pour subir un petit chantier du côté de Cordemais…
Lire la suite

Lalou se met au kite

Lalou_kiteLalou Roucayrol se prépare à quitter Madère pour les Canaries avec son trimaran toujours privé de mât suite à son chavirage lors de la dernière transat Jacques Vabre. Pour remettre son bateau en état, il va le convoyer jusqu’aux Canaries, seulement distantes de 300 milles. Mais pour pallier l’absence de mât, Lalou se prépare à utiliser une aile de kite. Et même plusieurs car il embarque avec lui un spécialiste de la traction par cerf-volant, le génial Yves Parlier qui va profiter de l’aubaine pour tester quelques-uns de ses prototypes d’ailes. Les explications du skipper…
Lire la suite

L’œuvre d’une vie

Lifetime-2Ce n’est pas tous les jours que nos amis britanniques distinguent un Français en matière de voile. Raison de plus pour souligner l’heureuse consécration de Charles-Henri le Moing par nos éminents confrères de Classic Boat. Ce magazine spécialisé dans la plaisance traditionnelle délivre un joli paquet de trophées mais l’intitulé de celui attribué – et pour la première fois – à Charles-Henri le Moing dit bien tout le respect dû à un acteur majeur : « lifetime achievement award ». C’est bien beau mais vous avez dit Charles-Henri qui ?
Lire la suite

Qui veut kiss-banker Riguidel ?

Solaire 34-smallOn vous a déjà parlé dans Voile Magazine de Jacques Riguidel et de son projet de tour du monde à l’envers par les trois caps sans recours aux énergies fossiles. Lors de son précédent voyage, il avait bouclé la boucle « à l’endroit », c’est-à-dire d’ouest en est, sur un Fréquence Jazz construit chez Meta. Cette fois-ci, il a construit lui-même ce Solaire 34 sur plans David Réard (rappelez-vous les Bepox). Le bateau est presque fini, mais Jacques a besoin d’un coup de pouce financier pour passer à l’étape suivante, mise à l’eau et préparation. Il le sollicite via une opération de financement participatif sur la plate-forme KissKissBankBank d’un montant de 10 000 € en 60 jours. Le principe : soit la somme est atteinte ou dépassée dans le temps imparti et l’opération est valide, soit elle ne l’est pas et les promesses de don ne sont pas versées. Alors à vos clics !

Les copains d’abord

Cardinale_0380La Cardinale est une goélette à mâts égaux de 15 mètres, type Trirème 50. Un bateau qui n’est pas tout jeune mais qui est en bon état, bien entretenu, et surtout costaud grâce à sa coque en acier. Une solidité bienvenue car la Cardinale va bientôt quitter les Antilles pour gagner le Grand Sud après un bref passage à Nantes, le temps de l’équiper pour la Terre de Feu, la Géorgie du Sud ou le continent blanc. Le skipper est très expérimenté, il s’appelle Bernard de Ravignan. Cet habitué de la Transquadra entend bien profiter de ce bateau pour découvrir les latitudes extrêmes et pousser sa route jusqu’en Antarctique. C’est là que l’histoire prend une tournure très sympathique… Lire la suite