La déconstruction est en marche !

bateaupourriLa Fédération des industries nautiques (FIN) a suffisamment joué son rôle d’opposition à un projet gouvernemental inique et mal ficelé (“la taxe mouillage”) pour se permettre d’applaudir les parlementaires, quand ils rament dans la bonne direction. Celle, en l’occurrence, qui mène à un financement équilibré de la filière de déconstruction des navires de plaisance. En effet, les discussions engagées de longue date entre la FIN et le gouvernement ont permis de faire émerger un dispositif de financement innovant et a priori efficace… Lire la suite

Scool 18, un si joli scow signé Mortain/Mavrikios

SCool 18 03 FB 460 chanfrein arrondiLes scows, ces drôles de bateaux sans étrave, ont les cote, et pas seulement pour gagner la Mini… On a déjà évoqué ici les Rêvolution du chantier AFEP Marine, issus du Magnum de David Raison (vainqueur de la dernière Mini-Transat). Un autre projet, issu celui-ci de la planche à dessins d’Alain Mortain, ne manque pas de gueule… Lire la suite

Yvan Bourgnon arrive à Djibouti


C’est connu, Yvan Bourgnon ne met pas le curseur de la sécurité au même cran que les autres. C’est peut-être pour ça qu’il ne fait pas l’unanimité. Mais tant pis, il assume crânement son statut de tête brûlée (c’est le cas de le dire au vu de cette interview lors de son arrivée à Djibouti) et va au bout des choses avec une obstination qui force le respect… Lire la suite

Gunboat G4 : c’est bientôt qu’on décolle ?


Evidemment, il ne faut pas prendre pour argent comptant la com’ de Gunboat sur son fameux G4, le “premier cata de croisière qui vole”. Même s’il a une sorte de cabine propriétaire dans la nacelle, deux couchettes dans les coques et sans doute une kitchenette, et même si son gréement est relativement classique, le G4 reste de toute évidence un cata extrême “full carbon”, une machine de guerre à ne pas forcément mettre entre toutes les mains… N’empêche, la vidéo fait mouche (bien vu le coup des verres de vin) et on se prend à rêver… Lire la suite