Coville et Bañuls, duo de choc pour le prochain Sodebo

  Au Salon du multicoque, à La Grande Motte, on ne fait pas que visiter des bateaux : on fait aussi des rencontres. C’est ainsi qu’en embarquant sur le Bañuls 60 (ci-contre) de Raphaël Blot, je suis tombé de façon complètement inopinée, enfin presque, sur un certain Thomas Coville. Le premier moment… Lire la suite…