Incroyable : un homme seul dans le Grand Sud en Maxus 22 !

Tour du monde en Maxus 22

 

Szymon Kuczynski est parti de PlymouthTour du monde en Maxus 22, sans tambour ni trompette, le 19 août dernier, et depuis, il enquille les milles sur son Maxus 22, fameux petit croiseur polonais de 6,32 m de long. Polonais également, Szymon n’en est d’ailleurs pas à son premier tour du monde. En 2015-2016, il a déjà fait le tour de la planète bleue sur son Maxus 22 Atlantic Puffin. Mais cette fois-ci, il compte bien boucler la boucle sans escale, et par les trois caps ! Un exploit susceptible de rentrer dans les annales, le plus petit bateau ayant réussi ce tour du monde par la route sud étant à ce jour le Mini 6,50 modifié d’Alessandro Di Benedetto. C’était en 2012. Mais attention, Szymon en bave… et il n’est pas encore rentré à Plymouth. Tout récemment, le passageTour du monde en Maxus 22 du cap Horn, particulièrement épique dans une mer dantesque, a mis à mal son mât qui semble plus ou moins flambé, suffisamment affaibli en tout cas pour que le marin renonce à utiliser sa bôme pour le préserver. Il fait actuellement route dans l’Atlantique Sud sous génois seul après avoir doublé son haubanage avec les moyens du bord et renforcé son mât en utilisant sa bôme comme une atèle. Voilà qui promet une remontée de l’Atlantique longue et douloureuse (7 230 milles), mais manifestement, notre homme ne manque pas de ressources. Si tout va bien, il pourrait arriver en Angleterre en mai. Pour suivre l’épopée de Szymon sur son Maxus, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.