La Belle Angèle perdue à l’Aber Wrac’h

BelleAngele_small

La Belle Angèle à la Semaine du Golfe 2013 (©Loïc Madeline).

La Belle Angèle, le vieux-gréement de Pont-Aven, avait quitté Saint-Malo a destination de son port d’attache. Le mauvais temps rencontré a incité l’équipage à faire escale à l’Aber Wrac’h. Décision avait été prise de repartir tôt ce matin, le vent ayant molli. Mais la mer restait formée et quand le lougre a talonné en bordure du chenal, les choses ont rapidement mal tourné. On n’en sait pas beaucoup plus à ce stade, sinon que le bateau a fini sur l’île de la Croix, au sud du chenal. C’est là que l’équipage – quatre membres de l’association Belle Angèle et deux marins professionnels – a attendu les secours. Mais il manquait un marin à l’appel : Anthony Meignan, le patron du vieux gréement. Hélas, son corps a été repêché en mer en fin de matinée. Nos pensées vont à sa famille et à ses proches.

 



2 réponses à “La Belle Angèle perdue à l’Aber Wrac’h

  1. Triste nouvelle !
    Je ne comprend que ce bateau envisageait de faire le tour de Bretagne par cette météo
    (ouragan Ophélia pas loin qui creuse la mer + avis de tempête annoncé pour cette fin de semaine)
    Y avait il un intérêt financier à ce que ce bateau soit rentrer rapidement à son port d’attache ?

  2. C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris cette tragique nouvelle de mer et mes pensées émues vont à la famille du skipper et à ses proches .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>