Du beau monde sur le Tour de Belle-Ile !

IMG_0913_modifié-1

Sur le VOR 65 Dongfeng, Armel Le Cléac’h, Charles Caudrelier et Thomas Coville. Un sacré palmarès cumulé !

Plus de 440 voiliers sur la ligne de départIMG_1263_small pour cette 9e édition du Tour de Belle-Ile, du beau monde sur l’eau et des conditions météo parfaites, que demander de plus ? Pour faire face à cet afflux massif de participants et éviter des carambolages sur la phase de départ, le comité de course avait décidé de couper la ligne en cinq tronçons bien déterminés en fonction des catégories de bateaux. A midi, le top départ est l’occasion d’une magnifique joute nautique cap sur le chenal de la Teignouse sous un beau soleil printanier avec une brise plus soutenue que prévu (autour de 18 nœuds de sud-est avec des claques). Sans surprise, les multis et les bateaux de course ne tardent pas à s’envoler en tête en direction des cardinales nord et ouest balisant la pointe des Poulains. Ces marques de parcours annonçant de long bords de près le long de la jolie côte sauvage de Belle-Ile avant de pointer à nouveau l’étrave vers La Trinité. A ce petit jeu, c’est Alain Gauthier qui remporte une nouvelle fois la mise en 2 h 29 mn, suivi de près par Yves Le Blévec en 2 h 42 mn et 23 s, tandis que la dream team composée de Charles Caudrelier, Armel Le cléac’h et Thomas Coville (notre photo) finit à une belle cinquième place sur le VOR Donfeng. Pour plus d’informations, tous les résultats sont disponibles par catégorie sur le site du Tour de Belle-Ile.

IMG_1479_small

L’équipage du K VIII alias Kriter VIII, à droite – avec le chien – son skipper Wilfrid Clerton.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>