Gitana 17 : le street art prend le large

Maxi_Edmond de Rothschild_BD

 

Il faut oser se défaire des carcans. L’équipe de Gitana 17, le nouveau maxi tri de 32 mètres mis à l’eau en juillet, l’a fait avec panache en présentant son nouveau maxi dans les sous sols du Palais de Tokyo. Un lieu atypique en phase avec le projet mené par Ariane de Rothschild : confier à un artiste en vogue dans le street art, l’américain Cleon Peterson, la déco de leur prochain bateau auquel s’est associé le designer Jean-Baptiste Epron. Si l’on se réfère aux premières images, ce tri dessiné par l’équipe architectural de Guillaume Verdier, mené par Seb Josse, sera équipé de foils dont la forme est encore gardée secrète, et d’une dérive sur la coque centrale. Autant d’appendices qui devraient lui permettre de voler entre 0,50 m et 1 mètre au dessus de l’eau, la hauteur ad-hoc étant confiée à des asservissements reliés à des flaps solidaires des trois safrans en T. Sa longueur prévue au départ à 33 mètres, est passée à 32 mètres  pour rentrer dans la catégorie des Ultims engagés en 2019 dans une course autour du monde. Pour l’heure, Gitana 17 s’alignera au départ de la Transat Jacques Vabre où Seb Josse sera associé à Thomas Rouxel, puis en 2018 dans la Route du Rhum. Du beau spectacle en perspective.

 

3D_Maxi_Edmond de Rothschild_BD
Long. : 32 m. Larg. : 23 m. Depl. : 15 500 kg. SV au près : 450 m2.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>