Monique au Groenland

Monique sur glace

Il ne s’agit pas des aventures d’une enfant trop bien élevée mais de celles d’une poule hors du commun. Monique est partie pondre ailleurs, dans le Nord, avec son intrépide skipper Guirec. Le drôle de duo s’est fait une réputation sur la Toile, mais pas seulement, en postant en ligne des photos et récits de leurs aventures sur l’eau. Après avoir traversé l’Atlantique puis longé les côtes américaines sur Yvinec, leur Scorpion 9, les voilà arrivés au Groenland où ils comptent passer huit mois emprisonnés par la glace.

Sur son compte Facebook, Guirec transmet ses impressions à une communauté en ligne toujours plus grande à suivre son périple : “Ce décor féérique nous a transportés instantanément au pays de l’enfance où nous cultivions des rêves de voyages lointains et d’aventures hors du commun. Nous pouvions presque voir les drakkars de vikings sillonnant vaillamment à travers ces montagnes de glace.”

Capture d’écran 2015-09-09 à 15.33.12

Il se prépare, avec Monique, à passer l’hiver en compagnie de ses nouveaux voisins, les ours blancs. “Il est nécessaire d’être armé pour se défendre ou pour effrayer les prédateurs. N’ayant pas de permis de port d’arme, je pensais qu’il me serait difficile d’en obtenir une… pas du tout ! Les armes ici se vendent partout. C’est comme ça que je suis ressorti de l’épicerie située à 200 m de notre mouillage un matin avec une baguette de pain sous le bras et une carabine à la main… achetée une bouchée de pain !” Et pour protéger Monique des éventuels amateurs de poule fraîche, Guirec compte lui construire une cage. Pas facile facile la vie de gallinacé des mers.

Et puis hier on a frôlé le drame :

YVINEC ICEBERG” En croisant ce magnifique iceberg, nous avons décidé d’immortaliser la scène en mettant Yvinec à couple, amarré par l’avant.
Après avoir sauté dans l’annexe, nous nous sommes éloignés, l’appareil photo à la main, enchantés par avance de la belle photo que nous allions prendre…
A ce moment là, nous avons constaté que l’iceberg changeait d’allure… nous avions certainement déséquilibré ce géant de glace lors de l’amarrage…Toujours est-il qu’il s’est mis à couler, entraînant Yvinec avec lui… qui s’est mis à piquer du nez, l’arrière étant, quant à lui, soulevé hors de l’eau…
Je peux vous dire que le choc d’adrénaline nous a propulsés sur le bateau et Heureusement nous avions un couteau à bord! Après avoir coupé l’amarre, nous avons juste eu le temps de nous écarter, d’énormes vagues ayant été créées par la retombée dans la mer du lourd postérieur d’Yvinec!
Nous avons eu très peur de perdre Yvinec…et Monique restée à bord…
Sinon, nous arrivons ce soir à Nuuk”.
Guirec et Momo



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>