Balade sur trois coques


Gitana ArMen par voile-magazine

Attention, ça va vite ! Sur le tube de l’été-qui-n’arrive-toujours-pas, le très frais Jersey chanté par Granville, une petite promenade de santé à bord du MOD70 Edmond de Rothschild à l’occasion de l’ArMen Race. Pas d’Ar Men à saluer cette année mais tout de même un parcours de 320 milles entre La Trinité, Belle-Ile, Yeu, Groix, Belle-Ile, encore Yeu avant de revenir passer la ligne d’arrivée à l’entrée du chenal de La Trinité. Parcours réalisé en 13 heures et quelques minutes à la moyenne de 25 nœuds. Champions les garçons !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *